L’invitation de cette expostion porte la signature de Philippe Zacharie qui fut professeur aux Beaux-Arts de Rouen à la fin du siècle passé. Son croquis d’une étudiante prenant en atelier sa mesure pour dessiner un nu possède un charme fou.Il y a de tout dans cet ensemble, dont plusieurs Pinchon, mais aussi des Dumont à la pâte charnelle ou Vaumousse le délicat, Lebourg , Bradberry, G.Cyr, Hénocque, des aquarelles d’Hypolite Madeleine, notamment une rue Eau de Robec criante de vérité, thème qui inspire également Louvrier. A noter un beau portrait d’Yvonne Printemps par J.Emile Blanche. Cramoysan, Sébire, Bréant sont de la fête ainsi que Le Trividic, Jean Dannet, ce grand expressionniste et enfin Tony Fritz-Vilars avec des portraits taillés dans cet art brut dont il fut le plus beau représentant normand.

Paris-Normandie
Décembre 1999