“L’Ecole de Rouen”, on a coutume de grouper sous ce nom un certain nombre de peintres de milieux et même de tempéraments très différents, mais liés entre eux par une amitié à l’épreuve du temps et un même amour de la nature. Les trois premiers représentants de ce groupe sont Joseph Delattre, Charles Angrand et Albert Lebourg. Dès 1877, on désigne l’ensemble de ces peintres sous le nom d’Ecole de Rouen. En 1895, Joseph Delattre fonde une “Académie Libre”où viennent se joindre Pinchon, Louvrier, Guilbert, Couchaux, Vaumousse, Dumont, Tirvert, Hodé, Suzanne, Hénocque, Madeleine. Régulièrement Pissaro vient leur apporter son réconfort. En 1907, Delaunay et Paul Mascart créent la Sté des artistes rouennais et organisent des expositions à Rouen.

Aujourd’hui, la galerie Michel Bertran permet de retrouver ces impressionnistes rouennais “sous le regard de Monet” (1er Juin au 15 Septembre 1994)

Bulletin Economique
Juillet 1994