DOSSIER DE PRESSE

LES MOUSQUETAIRES,
Naissance d’un groupe artistique

Exposition du 17 mai au 12 juillet 2020

Exposition pour le Festival Normandie Impressionniste 2020

la Galerie Bertran dresse le portrait de quatre artistes rouennais. Les peintres choisis pour cette exposition sont Léon-Jules LEMAÎTRE, Charles ANGRAND, Charles FRECHON et Joseph DELATTRE.

 « Comme les trois mousquetaires, les impressionnistes rouennais sont quatre, comme les trois mousquetaires encore, ils sont jeunes, ardents, aimant la lutte… » écrit le critique d’art Eugène Brieux en 1889.

Joseph Delattre, Charles Frechon, Charles Angrand et Léon-Jules Lemaître se sont connus à l’école municipale de peinture et de dessin de Rouen.

Ils forment la 1ère génération de l’école de Rouen dont ils sont à l’origine. Liés par une forte amitié, enthousiastes, solidaires dans leurs aspirations, ils s’émancipent de l’Académie de peinture devenue asphyxiante par son conventionnalisme avec l’arrivée du professeur Edmond Lebel.

Durant les années 1870 et 1880, les jeunes peintres séjournent à Paris, carrefour des talents.

Joseph Delattre habite la capitale où il rencontre Théophile Steinlen ; Charles Frechon suit les cours de Puvis de Chavannes ; Léon-Jules Lemaître obtient une bourse pour étudier la peinture ; Charles Angrand fait la connaissance de Van Gogh.

Ensemble, ils découvrent les nouvelles tendances issues des impressionnistes, qu’ils ne manquent pas de transmettre et de partager à Rouen créant ainsi un bouleversement dans l’art officiel.

Charles FRECHON

Charles FRECHON (1856-1929) : Calme, soir – Huile sur toile signée en bas à droite, circa 1891 – Dimensions : 41 x 56 cm

 

Surnommés les barbouilleurs, certaines oeuvres sont écartées par le jury des Salons. Seuls les partisans d’une modernité picturale tels que certains critiques d’art, collectionneurs et galeristes sont de véritables soutiens et les accompagnent dans leur lutte avec détermination et ferveur.

Cette sélection d’oeuvres sera accompagnée d’un catalogue retraçant le parcours des peintres. Leur combat journalier pour trouver la modernité dans, le cadrage d’un motif, de nouvelles teintes chromatiques, des effets de lumière jusqu’alors inconnus.Les oeuvres exposées proviennent essentiellement de collections privées et sont inconnues du grand public. Entre 40 et 60 numéros seront accrochés sur nos cymaises.

Informations pratiques :

L’entrée libre et gratuite du mardi au samedi de 10h à 12 et de 14h30 à 18h 30

Contact : Antoine Bertran

Galerie. 02 35 98 24 06 – Mobile. 06 52 75 18 21 – galeriebertran@gmail.com