MAÎTRES DU PAYSAGE

Exposition du 11 décembre 2015 au 15 mars 2016

Voir la galerie 

Nommé directeur du Musée de Rouen, l’aventurier Louis Ambroise Garneray, personnage aux multiples talents, décide de créer un salon de peinture avec la municipalité en 1833. Peintre, écrivain, et ancien corsaire français, il organise une exposition annuelle au Musée des Beaux-Arts de Rouen qui regroupe pendant un mois un grand nombre d’artistes normands. C’est un succès immédiat, les visiteurs viennent nombreux et la manifestation est prolongée au Havre où des locaux sont mis à disposition. Les expositions gagnent en envergure, des artistes européens et de toute les régions de France sont invités à participer. Dans le but de « propager le goût des Arts et d’encourager les artistes » Louis Ambroise Garneray crée la Société des Amis des Arts.

Les artistes proposent leurs plus belles œuvres et, pour être remarqués, les grands formats sont privilégiés. Pour affronter le regard du public et se mesurer à leurs semblables, ils dévoilent le meilleur d’eux-mêmes. Des talents se côtoient, une émulation naît, des générations se font face, se heurtent, des nouvelles tendances naissent, l’art progresse.

Les peintres académiques dit « pompiers » laissent progressivement la place, souvent à contre cœur, aux paysagistes. Les artistes romantiques, les réalistes puis les impressionnistes qui essuient pourtant de vives critiques, deviennent incontournables.

Antoine Bertran                         Réf. « Salons de Rouen 1833-1947 » G. Bonin, F. Lespinasse, P. Sanchez

Pour l’exposition d’hiver 2015-2016 : Maîtres du Paysage, la galerie Bertran présente des peintres acteurs de ces grands rassemblements. Quelques pièces hors normes, de qualité et de formats exceptionnels, se côtoient sur nos murs.

 

MASTERS LANDSCAPE

Exhibition from December 11, 2015 to March 16, 2016

See the Gallery

 Appointed Director of the Rouen Museum, the adventurer Louis Ambroise Garneray, character of many talents, decided to create a large Painting Salon with the municipality in 1833. Painter, writer, and former French privateer, he organizes an annual exhibition at the Museum of Fine-Arts of Rouen for a month which includes a large number of Norman artists. It is an immediate success, and many visitors come to the event is extended to the town Le Havre where the premises are available. The exhibitions are gaining scale, and European artists from all regions of France are invited to participate. In order to “spread the taste of Arts and encourage artists’ Louis Ambroise Garneray creates the Society of Friends of Arts.

The artists offer their most fine works for be noticed, large formats are preferred. To confront the public eye and to measure up to their peers, they reveal the best of themselves. Emulation is born, generations face each other, collide, new trends are born, art progresses.

The academic painters gradually left way, unwillingly, to landscapers. Romantic artists, realistic and impressionistic becoming essential.