En éclairant une trentaine d’oeuvres (terres cuites, bronzes, marbres) de ce sculpteur incontournable sous le règne de Napoléon III, la Galerie Michel Bertran à réussi un beau challenge. Rares sont les rétrospecives consacrées à cet artiste. Excellent technicien, Carrier-Belleuse, qui fut le maître de Rodin, s’inspira des thèmes du XVIIIe chers à Clodion et Houdon.

Le Figaro Magazine
Juillet 2000