Galerie Bertran

Ecole de Rouen, Ecole Normande, Art, antiquités, peinture XIXeme et XXeme siècle



Expositions à venir

DESSINS ET AQUARELLES du 29 septembre au 24 octobre 2017


Exposition d’automne 2017

Dessins et Aquarelles

Irréfléchi, instinctif ou rigoureusement tracé, le dessin est à l’honneur pour notre exposition d’Automne 2017.
Du 29 septembre au 24 octobre la Galerie Bertran suit du regard le trait d’un crayon et le pinceau de l’aquarelliste évoluant sur une feuille de papier.

Intérieur-de-la-Cathédrale-de-Rouen-copie

Etude pour une oeuvre importante ou bonhomme « têtard » d’un jeune enfant, le dessin est incontournable. Des fresques rupestres à nos jours, le dessin est souvent le commencement de tous projets.

La période choisie pour notre exposition, se situe à la fin du XIXe et jusqu’au milieu du XXe siècle. Epoque où les artistes étudient le dessin avec rigueur dans les écoles d’art.

Le dessin est croquis, esquisse, ébauche ou totalement abouti. Dans ce dernier cas, il devient une œuvre d’art à part entière, au même rang qu’une peinture. Les artistes possédant pleinement la technique du dessin épouseront une ou plusieurs de ses utilisations. Dessiner peut servir à travailler sa technique comme le musicien travaille ses gammes, à conserver une bonne perception visuelle, à mesurer l’espace, les proportions et les angles, à transcrire la couleur en noir et blanc, à faire sa mise en page avant de commencer une peinture.Certains dessinateurs en laissant libre court à leur imagination, vont libérer leur bras et le laisser créer sans trop le contraindre. D’autres, vont s’acharner méthodiquement à transcrire ce qu’ils imaginent ou ce qu’ils voient.

Le résultat d’une création sur papier restitue plus de spontanéité que la peinture à l’huile qui est plus complexe et ardue à mettre en place. L’énergie induite par le mouvement est visible. Les traits de la mine de plomb nous laissent deviner le geste de l’artiste et rythment les œuvres.

Proche du crayon, l’aquarelle est un autre procédé rapide adopté par certains artistes. Elle leur permet de se déplacer sans s’encombrer et de travailler d’après nature. Les pochades réalisées laissent apparaître le papier par transparence. Ce dernier est source de lumière, le blanc étant absent de la palette. La technique ne permet ni repentir, ni retouche et supporte peu les superpositions.

ADAM355

Le dessin et l’aquarelle sont deux pratiques rapides à main levée auxquelles on peut ajouter la gouache, le pastel et l’encre. Elles permettent d’aller immédiatement à l’essentiel du sujet sans se perdre dans les détails.

La sélection d’artistes présentée à la galerie réunit des spécialistes de l’art sur papier. De nombreux dessins, aquarelles, encres et pastels sont réunis. Pour les amateurs de peintures, quelques toiles viennent agrémenter cette exposition.

Antoine Bertran




Pierre HODÉ, le cubisme repensé


du 10 novembre 2017 au 19 janvier 2018

HODESALON11

Hommage à Pierre HODÉ avec une exceptionnelle collection de ses oeuvres